Historique du refuge du Molkenrain

Plongez dans les racines du passé

C’est en Autriche en 1895 qu’un instituteur nommé Georges SCHMIEDL, désolé de voir que les ouvriers qui n’avaient qu’un jour de repos par semaine, le passaient au bistrot à fumer, à boire et à jouer aux cartes. Son idée fut donc de créer un groupe touristique d’amis de la nature pour faire des randonnées en famille. Ce projet eut un tel succès qu’ils étaient plus de 4000 dès 1905. La gaine germa très vite et franchies les frontières, elle arrivait à Strasbourg en 1912, à Colmar en 1913, à Mulhouse en 1914 et à Thann en 1928 et bien d’autres par la suite

 

C’est en 1928, qu’un Thannois, Camille Reber fonda la section Amis de la nature. Très vite il apparût le besoin de construire un refuge pour y passer les week-end mai saussi pour accueillir les randonneurs et tous les voyageurs fatigués sans distinction.

Un terrain fut donc choisi au sommet du Molkenrain, lieu où se trouve une source d’eau assez importante, le tout situé sur le banc de la commune d’Uffholtz. Les travaux débutèrent dès l’automne 1928.

Ce fut un groupe d’environ de 20 personnes avec femmes et enfants.

Commencent alors les premières randonnées

Premier coup de pelle

Nos vaillants pionniers de la nature prirent très rapidement la
décision de construire un refuge au molkenrain.


Pour gagner du temps , ils montèrent un baraquement en bois ,
de façon à pouvoir passer les nuits sur place et attaquer le
travail dès les premières heures de la journée

Fondations de refuge

Le creusement des fondations ne fut pas une mince affaire , car
le sous-sol n’est fait que de roche ; que de courage et de
sueur .

Le ciment est monté avec une charrette à bras, tirée par 10
personnes , même par temps de neige .

Avis aux amateurs !

2 années plus tard

Il fallut finalement 2 années pour que le chalet du Molkenrain soit prêt à recevoir ses premiers pensionnaires.

Les membres de la section s’étaient dépensés sans relâche , transportant sacs de ciment et de sable sur leur dos, soit des ruines du château du Freunstein, soit de la place Thomann, jusqu’au sommet du Molkenrain

Inauguration en 1930

Aventure pénible , mais combien exaltante , et c’est avec une
légitime fierté , que le président de la section de thann , camille
reber inaugura le refuge en 1930.

 

Oeuvre d’une poignée
d’hommes , au service de leur prochain .

Tempête de 1972

Le week-end du 10 au 11 novembre 1972 , fût une date
inoubliable pour les membres de la section .
Le vent souffla en tempête , et le refuge du Molkenrain fût la
bâtisse la plus endommagée de la région . la vitesse du vent
atteignant 180km/h , souffla le toit de la maison , les tôles qui le
recouvraient , étaient dispersées dans les prés , jusqu’à plus de
100 mètres du refuge .
Désolant spectacle dans la nature déchaînée .

Les années 80 et 90

Au cours des années 80 et 90 se succédèrent différents
travaux d’amélioration:

  • mise en place d’un balcon faisant office de
    sortie de secours
  • mise en place d’une citerne à eau potable de 39000l
  • d’une pompe immergée
  • construction d’un local technique , pour recevoir chaudière ,
    chauffe eau ,
    + 2 douches
  • construction d’un hangar à bois
  • mise en place de fenêtres double vitrage
  • mise en place d’une nouvelle citerne à gaz enterrée

1996 travaux au 1er étage

démolition du 1er étage pour remplacer le plancher et la
charpente , refaire de nouveaux dortoirs , mettre en place de
l’isolant , ainsi que du chauffage

2007 travaux d’agrandissement

début de grands travaux d’agrandissement :

  • mise en place d’une nouvelle cage d’escalier , pour accéder
    au 1er et 2ème étage
  • rénovation du bardage
  • rénovation de la toiture
  • création d’une nouvelle chambre pour le
    gardien
  • création de toilette et d’une salle de bain au
    1er étage , ainsi qu’un wc au 2ème étage à
    l’emplacement de l’ancien escalier intérieur
  • système de ventilation vmc pour la cuisine et
    le local technique